Tout ce qu’il faut savoir sur le bail à la location d’un appartement à Fontainebleau

Partager sur :
Tout ce qu’il faut savoir sur le bail à la location d’un appartement à Fontainebleau

Le début d’une location d’appartement à Fontainebleau se manifeste obligatoirement par la signature du bail entre le propriétaire-bailleur et le locataire. Il s’agit d’un contrat qui dispose d’une valeur juridique et dont les clauses doivent être parfaitement comprises par l’une comme l’autre des deux personnes concernées par la location. Voici ce qu’il en est.

Le bail : un document encadrant la location
En étant un contrat, le bail ou contrat de location doit comporter la signature des deux parties concernées par la location pour être valide. Il doit d’ailleurs, être multiplié et signé en autant de fois qu’il y a de personnes concernées dans la location. Cette signature stipule de l’accord de chacun quant au contenu dudit contrat. Avant de le signer, chaque partie, surtout le locataire, doit donc prendre le temps de bien le lire et d’en comprendre les mots afin d’éviter tout malentendu. Il est à noter que le bail est rédigé par le propriétaire-bailleur ou l’agent immobilier qu’il a mandaté.

Que contient-il ?
D’une part, le bail à la location d’un appartement à Fontainebleau doit préciser, les éléments qui cadrent la location. Ce sont notamment :
-    L’identité du bailleur et celle du locataire
-    L’adresse du logement et les annexes qui sont comprises dans la location (garage, parking, cave, jardin, …)
-    La description physique du logement (type de bien, surface habitable, nombre de pièces, …)
-   La durée du bail qui est de 3 ans au minimum sur un logement nu et de 12 mois maximum sur un logement meublé. Les modalités de la résiliation du contrat de location doivent aussi s’y ajouter.
-    Le montant du loyer et des charges locatives et leurs modes de paiement respectifs
-    Le montant du dépôt de garantie qui correspond à un mois de loyer sur un bien loué nu et de 2 mois de loyer sur un bien meublé.
-    Les différents travaux que le logement a subis depuis la dernière location
Si le logement est loué meublé, la liste et l’état des équipements fournis devront compléter le bail. 
D’autre part, le bail doit aussi préciser les droits et devoirs de chaque partie tout au long de la location.