Votre agence immobilière à Paris fait le point sur l’envie de déménager des Parisiens !

Partager sur :
Votre agence immobilière à Paris fait le point sur l’envie de déménager des Parisiens !

Si la crise sanitaire a ralenti la concrétisation de certains projets, l’intention de changer de cadre de vie, elle, est bien là ! Selon une étude de Meilleurs agents, 65% des Français qui souhaitent déménager pensent d’ailleurs le faire dans les 12 prochains mois.

Et les Parisiens sont les premiers concernés. Votre agence immobilière à Paris fait le point sur l’envie de déménager des Parisiens.

Petit espace, absence d’extérieur, prix au m² très élevé... L’enchaînement des confinements a donné matière à réflexion pour les citadins. Ainsi, l’envie de changement est forte dans la capitale : 1 Parisien sur 2 a déménagé dans les 8 derniers mois, est en train de déménager ou l’envisage. 

Les habitants de la capitale rêvent d’une maison pour 58% d’entre eux, et peuvent dépenser 348 000 € en moyenne. Pour ce qui est de la destination…

Surprise ! Ils ne souhaitent pas totalement partir de la région puisqu’ils sont à 45% à vouloir s’installer en banlieue parisienne et même en petite banlieue. La petite couronne est la destination privilégiée pour cette “nouvelle vie” (31%).

En revanche, les grandes métropoles de province semblent être une option pour seulement 14% des Parisiens. Ils sont encore moins nombreux à vouloir déménager dans les villes moyennes et zones rurales (10%). L’exode urbain n’est donc pas à l’ordre du jour !

« L’aire urbaine de Paris concentre une grande partie des cadres, professions pour lesquelles le télétravail était déjà bien implanté avant même la crise sanitaire. L’accélération de son usage invite les Parisiens à voir plus grand : c’est un maillon de plus pour l’attractivité de la petite couronne, qui bénéficiait depuis déjà plusieurs années des conséquences de la hausse des prix dans la capitale et de l’arrivée progressive du métro avec le projet du Grand Paris. Des villes comme Le Blanc-Mesnil, Villemomble, Champigny-sur-Marne sont particulièrement attractives, avec des prix en hausse respective de 3,2%, 3,3%, 4,1% sur le marché des maisons ces 12 derniers mois », analyse Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents.


O.D. / MySweetProd © Adobe Stock